dimanche 29 novembre 2009

La chouette et le hibou,

Denis, Patricia et moi avons bravé la météo très médiocre de ce mois de novembre pour aller participer aux 19km de la course nocturne de Cheptainville : La chouette et le hibou. Première nocturne pour Patricia et Denis qui ont vécu 2h20 de grand bonheur et de franche rigolade... Patricia a cassé sa frontale dès le début, Denis lui a laissé la sienne... et les voilà partis à l'assaut des chemins boueux à souhait, des cotes, passages dans la sablière, dans les cailloux.... On a vu arriver une Patricia crépie de boue de la tête aux pieds, et en profondeur... elle y a trouvé beaucoup de plaisir, a essayé d'y nager, et de faire sa thalasso. Denis a veillé sur elle, l'a empéché de se noyer en la retenant par la ceinture... la frontale recouverte de boue a tenu bon. Pendant ce temps là, je courais après mon lièvre de Michel (duneur), et refusant d'être ratrappée par deux autres duneurs(Valéry et Gérard). Résultat, j'ai dépassé Michel qui se déshabillait au 14ème km, sauvé un pauvre coureur sans lampe en lui prêtant la deuxième frontale d'appoint que j'avais, et me suis envolée versl'arrivée... 1h36 de bonheur, 2 ème féminine, première sénior : Belle fin de carrière dans cette catégorie fêtée avec deux fromages de chèvres de la ferme d'à coté offerte pour la plus haute marche : il est excellent, j'adore ces courses avec ce genre d'ambiance familliale, super sympa, bénévoles courageux, ravito chaud et complet à l'arrivée, et même deux kilomètres d'évités grâce à un gentil signaleur qui s'est trompé dans son guidage ... à refaire sans aucun doute !

4 commentaires:

woep92 a dit…

Très "chouette" le résumé et félicitation pour la perf ! merci pour la leçon : il faut toujours une deuxième lampe en secours, à moins d'être une lumière soi-même... comme Denis ;-)

Oliv a dit…

Bravo Isa, Patricia, et Denis,

J'ai bien pensé à vous de mon canapé, devant France/All Black (White pour l'occasion), vous savez le sport où là les mains sont les bien venues... le rugby bien sûr.
Pour les connaisseurs, sur 19 km, Isa claque 1h36, de nuit, dans la boue, sur terrain très accidenté, moi je dis : BRAVOS ma Isa.
Pendant que Patricia et Denis se roulaient dans la boue. A notre Denis toujours dans les bons coups…

A bientôt

Bruno Ba a dit…

C'est marrant cette idée de courir dans le noir et surtout dans la boue, franchement pas le genre de truc qui me viendrait à l'idée...ou plutôt j'ai pratiqué les 2 mais pas souvent en même temps !
Chapeau à tous les 3!! on attend les photos style lapin pris dans les phares...

Anonyme a dit…

Merci Isa pour ton reportage très réaliste et bravo pour ta brillante performance et ta grande sportivité à l'égard des concurents en mal d'éclairage...
Merci Denis pour ton support technique et moral qui m'ont bien aidé tout au long de l'épreuve. Cela a été dur mais ce fut une chouette course!
Patricia

RENSEIGNEMENTS

Amis de la course à pied, Bonjour !
Tout ce que vous voulez savoir pour venir partager notre plaisir de courir en toute liberté, au sein d’une association sportive proche de chez vous, est résumé dans les lignes suivantes :

L’Orteil en pointes n’est pas un club FFA, mais une simple association sportive. Donc pas d’entraîneur, ce qui ne nous empêche pas d’échanger entre nous pour progresser et nous inciter à en faire encore plus, ou encore mieux…
Le fonctionnement est très ouvert et informel. Nous nous retrouvons tous les dimanches à 9h30 sur le parking de la gare de Garches (extrémité « droite », près du passage à niveau). Selon l’époque, la météo et les courses à l’extérieur, nous sommes ainsi entre 5 et 25, rarement plus, rarement moins, et nous nous élançons tranquillement pour un parcours quasiment 100% boisé à travers le parc de Saint-Cloud, les haras de Jardy et la forêt de Fausses Reposes, vers Ville d’Avray. Après un parcours commun d’environ 45 mn, le groupe se scinde et chacun, selon sa forme, ses objectifs et sa disponibilité du moment, choisit de poursuivre par un circuit « long », « moyen » ou « court », pour varier les plaisirs et les durées, qui vont ainsi environ de 1h à 1h45, voire plus. L’allure est raisonnable, et de courtes haltes sont ménagées pour attendre les moins rapides. Nous avons d’ailleurs l’intention de structurer et systématiser un groupe « débutants », qui ira à son petit rythme, pour ceux qui ne pourraient pas suivre le groupe principal (environ 11-12 km/h en vitesse de croisière pour ce dernier).
Pour les débutants et pratiquants modérés, c’est un excellent moyen de se motiver pour courir chaque semaine, en toute convivialité et sans recherche de performance. Pour les plus aguerris, c’est un excellent complément des entrainements individuels pratiqués en semaine, et l’occasion de retrouver les copains pour parler santé (ah, les bobos du coureur à pied !) et projets de course.
Pour illustrer cela, sachez que nous avons à la fois des coureurs qui ne font qu’un seul entraînement par semaine et aucune compétition, avec un niveau de l’ordre de 1h aux 10km, et d’autres qui s’alignent sur des trails de 80 km (voire plus) avec de forts dénivelés, et qui « tournent » aux alentours de 3h au marathon. Et tous trouvent leur intérêt et leur plaisir à courir ensemble le dimanche.
En marge de ces entrainements, il y a bien sûr les courses officielles. Chacun fait son programme annuel en fonction de ses objectifs, capacités et disponibilités. L’OEP en sélectionne plus particulièrement une dizaine, généralement en IDF, auxquelles nous essayons de participer en nombre pour renforcer les liens entre adhérents.
Financièrement c’est aussi assez simple: L’adhésion à l’année est de 25€ (40€ pour un couple); elle est de 15€ pour la « moitié » de saison à partir de septembre. Vous pouvez très bien venir courir autant de fois que vous le voulez le dimanche sans adhérer. Le fait de cotiser, outre son aspect symbolique d’adhésion à un groupe, vous permet d’être remboursé des frais d’inscription sur les courses sélectionnées par l’OEP (avec un plafond de 15€ par course). Pas de bulletin médical à fournir pour les sorties du dimanche ; par contre il est obligatoire pour les courses.
N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre blog "http://orteil.free.fr" où chacun raconte ses petits et grands exploits (ou misères).
Au plaisir de vous voir un prochain dimanche.

Michel

Abonnez vous !

(c'est gratuit!...)