samedi 16 mai 2009

Patricia à l'Ardéchois

Salut les orteils

Après ma superbe aventure du Maroc, Odile, Michel, Fred, Pilou, Robert et Philippe (Dunes) tous inscrits pour le trail de l’Ardéchois m’ont encouragé à faire cette belle course de 57 km et avec 2500 m de dénivelée, j’étais un peu inquiète non pas par les kilomètres mais par la dénivelée.
Tout au long de la course, je me suis beaucoup écoutée. Je suis partie très doucement, j’ai pu observer et regarder de magnifiques paysages, roches, citadelles, cascades, ruisseaux, fontaines, et de très beaux points de vue.
Je m’obligeais à boire toutes les 10 mn, et à me ravitailler tous les 5 km. Tout au long de la course, je me suis sentie bien, j’avais de bonnes sensations, pas de crampes, ni le mur que l’on peut avoir parfois, ni l’envie d’abandonner, j’étais en superbe forme. J’étais toute seule, tout le monde était parti à son rythme.
Au 42ème km j’ai rattrapé Michel, surprise et contente de moi, cela m’a donné davantage de courage et d’élan. Nous avons fini notre course ensemble. J’ai terminé ma course en 8h 11 mn. Nous avons eu un temps très agréable, une bonne organisation, bien gérée, 3 ravitaillements au 22ème, 34ème, et 46ème km avec des temps de passage , il fallait finir en 9h30. Une bonne ambiance avec des groupes de musiciens sur tout le parcours. Le village en hauteur où était organisée la course se nomme Dessaignes , un petit village médiéval très mignon avec de belles maisons en pierres et plein de petites ruelles très sympas (un peu comme Salers pour ceux qui connaissent). A refaire tous ensemble pour ceux qui le souhaitent.

Bisous à tous et à bientôt / Pat

5 commentaires:

Bruno Ba a dit…

Voilà un compte-rendu bucolique, nature, presque reposant...on en oublierait la performance. Un grand bravo !!

jimmy a dit…

Voir le profil d'enfer !!!
Bravo Patricia, encore une belle performance ! On ne compte plus les exploits individuels cette année. Mais attention à la casse !... les trails sont redoutables pour les organismes fragilisés par les épreuves difficiles et répétées.
J'en connais parmi les Orteils qui "payent chers" leurs excès physiques du premier semestre; alors PRUDENCE !... car la saison n'est pas encore terminée.

Pilou a dit…

Bravo Patricia ! Tu m'impressionnes par ta rugularité et ta progression. Tu étais radieuse à l'arrivée de ce magnifique Trail. Récupère bien et à très bientôt pour de nouvelles aventures. Le Trail du Bout du Monde en joëlettes en sera une... et s'annonce grandiose. la bise, Pilou

Oliv a dit…

Bravo Pat, pour ta perf, et en plus en étant facile, trail à envisager effectivement.

Oliv

woep92 a dit…

Je profite du commentaire sympa de Pilou (à chacun son sommet) pour recommander de lire sa version avec récit et photos, du Trail de l'ardèchois 2009. "Super Pat" n'a pas fini de nous étonner avec toutes ses prouesses ! (même pas pas peur des kms!). Elle gère ses courses comme une GRANDE !...

RENSEIGNEMENTS

Amis de la course à pied, Bonjour !
Tout ce que vous voulez savoir pour venir partager notre plaisir de courir en toute liberté, au sein d’une association sportive proche de chez vous, est résumé dans les lignes suivantes :

L’Orteil en pointes n’est pas un club FFA, mais une simple association sportive. Donc pas d’entraîneur, ce qui ne nous empêche pas d’échanger entre nous pour progresser et nous inciter à en faire encore plus, ou encore mieux…
Le fonctionnement est très ouvert et informel. Nous nous retrouvons tous les dimanches à 9h30 sur le parking de la gare de Garches (extrémité « droite », près du passage à niveau). Selon l’époque, la météo et les courses à l’extérieur, nous sommes ainsi entre 5 et 25, rarement plus, rarement moins, et nous nous élançons tranquillement pour un parcours quasiment 100% boisé à travers le parc de Saint-Cloud, les haras de Jardy et la forêt de Fausses Reposes, vers Ville d’Avray. Après un parcours commun d’environ 45 mn, le groupe se scinde et chacun, selon sa forme, ses objectifs et sa disponibilité du moment, choisit de poursuivre par un circuit « long », « moyen » ou « court », pour varier les plaisirs et les durées, qui vont ainsi environ de 1h à 1h45, voire plus. L’allure est raisonnable, et de courtes haltes sont ménagées pour attendre les moins rapides. Nous avons d’ailleurs l’intention de structurer et systématiser un groupe « débutants », qui ira à son petit rythme, pour ceux qui ne pourraient pas suivre le groupe principal (environ 11-12 km/h en vitesse de croisière pour ce dernier).
Pour les débutants et pratiquants modérés, c’est un excellent moyen de se motiver pour courir chaque semaine, en toute convivialité et sans recherche de performance. Pour les plus aguerris, c’est un excellent complément des entrainements individuels pratiqués en semaine, et l’occasion de retrouver les copains pour parler santé (ah, les bobos du coureur à pied !) et projets de course.
Pour illustrer cela, sachez que nous avons à la fois des coureurs qui ne font qu’un seul entraînement par semaine et aucune compétition, avec un niveau de l’ordre de 1h aux 10km, et d’autres qui s’alignent sur des trails de 80 km (voire plus) avec de forts dénivelés, et qui « tournent » aux alentours de 3h au marathon. Et tous trouvent leur intérêt et leur plaisir à courir ensemble le dimanche.
En marge de ces entrainements, il y a bien sûr les courses officielles. Chacun fait son programme annuel en fonction de ses objectifs, capacités et disponibilités. L’OEP en sélectionne plus particulièrement une dizaine, généralement en IDF, auxquelles nous essayons de participer en nombre pour renforcer les liens entre adhérents.
Financièrement c’est aussi assez simple: L’adhésion à l’année est de 25€ (40€ pour un couple); elle est de 15€ pour la « moitié » de saison à partir de septembre. Vous pouvez très bien venir courir autant de fois que vous le voulez le dimanche sans adhérer. Le fait de cotiser, outre son aspect symbolique d’adhésion à un groupe, vous permet d’être remboursé des frais d’inscription sur les courses sélectionnées par l’OEP (avec un plafond de 15€ par course). Pas de bulletin médical à fournir pour les sorties du dimanche ; par contre il est obligatoire pour les courses.
N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre blog "http://orteil.free.fr" où chacun raconte ses petits et grands exploits (ou misères).
Au plaisir de vous voir un prochain dimanche.

Michel

Abonnez vous !

(c'est gratuit!...)