lundi 1 décembre 2008

Arrivés cinquième à Dakar !

Lompoul - Dakar : Souvent les dernières étapes ne sont que des formalités et ne changent pas fondamentalement la donne. En rallye de régularité, tout peux changer jusqu'à la dernière minute. Hier, nos amis "Les Zèbres" pleuraient car ils avaient raté la même étape que nous et par là même leur première place. Aujourd'hui, les pièges de l'ultime étape leur ont souri et ils ont donc remporté la victoire finale . C'est quand même logique tant ils ont gagné d'étape et inondé le bivouac de leur bonne humeur. Pour notre part, nous avions hypothéqué nos chances de podium mais la bataille fut acharnée néanmoins. Nous avons bien réussi nos secteurs de régularité du jour et terminons 5ème de l'étape.Beaucoup de concurrents n'ont pas bouclé le tour du lac Rose tellement ils étaient pressé de passer sous le podium d'arrivée tout près duquel nous passions.Et nous passons sur les bouleversements apparus également dans les catégories "Historic" et "Camions". Cette transafricaine s'est déroulée pour nous de manière idéale /à part nos petites erreurs régulières qui nous ont empêché de récolter une "baobab d'or" (beau trophée remis aux 3 premiers du classement) . EVA a été parfaite (plus de problème d'embrayage, aucune crevaison à notre actif mais juste quelques éraflures à cause des arbres sénégalais tutoyés de trop près !!). Finalement , nous terminons CINQUIEME.

Coté humanitaire, ils nous restait 3 déposes aujourd'hui dimanche à Dakar et Sébastien, Matthieu et Didier se souviendront de leur visite à l'association Waranka dans le quartier de Guinaw Rail (traduction : derrière les rails) où les enfants nous ont réservé un accueil chaleureux et chantant. Merci à Patrick Zaniroli de nous permettre de bénéficier de sa logistique et à Gisèle et Francois pour leur collaboration efficace sur le terrain en parallèle de leur propre action. Nous en profitons pour remercier infiniment Papido qui a mis en forme nos petits compte-rendus que nous lui transmettions tant pour l'équipage 250 que pour les "Zhumas". Un gros boulot fait avec rigueur pour que vous puissiez suivre nos étapes. Un"Spécial Thanks" également à Jean-Marc (et aux autres contributeurs aussi) pour ses messages quasi-quotidien que nous lisions chaque fois que nous y avions accès. Nous avons pris plaisir à cette belle épreuve faite pour les amateurs avec un grand professionnalisme et espérons vous avoir fait oublier la grisaille de l'hiver arrivant, en vous faisant partagé ces moments. A l'année prochaine !
Jean-Philippe & Bruno

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Dec 1// C'EST DEJA FINI ?
On n'aura plus notre reportage quotidien ? alors que ça commençait à sentir l'odeur de la victoire !... quelques jours de plus et "ça l'aurait fait"
Tant pis, mais "franchement" (comme on dit chez les djeuns), on est quand même fier de vous et ravi de vous avoir suivi encore cette année. Un vrai bonheur de partager ces instants magiques avec vous. Pour nous et pour tous les locaux que vous avez gâtés avec les Zhumas, vous avez fait un "sans faute" !!!
Merci à Jean-Philippe, Bruno, Didier, Matthieu et Sébastien, Papido pour la com, et tous les autres qui ont permis cette aventure. On vous dit BRAVO et à l'année prochaine. inch'allah ! JMP

isa a dit…

Chapeau à vous tous,
Vous verrez que coté grisaille et hiver, vous n'allez pas être déçus !
Bravo pour vos déposes qui apporteront beaucoup de joie aux locaux !
Bonne préparation pour l'année prochaine...

RENSEIGNEMENTS

Amis de la course à pied, Bonjour !
Tout ce que vous voulez savoir pour venir partager notre plaisir de courir en toute liberté, au sein d’une association sportive proche de chez vous, est résumé dans les lignes suivantes :

L’Orteil en pointes n’est pas un club FFA, mais une simple association sportive. Donc pas d’entraîneur, ce qui ne nous empêche pas d’échanger entre nous pour progresser et nous inciter à en faire encore plus, ou encore mieux…
Le fonctionnement est très ouvert et informel. Nous nous retrouvons tous les dimanches à 9h30 sur le parking de la gare de Garches (extrémité « droite », près du passage à niveau). Selon l’époque, la météo et les courses à l’extérieur, nous sommes ainsi entre 5 et 25, rarement plus, rarement moins, et nous nous élançons tranquillement pour un parcours quasiment 100% boisé à travers le parc de Saint-Cloud, les haras de Jardy et la forêt de Fausses Reposes, vers Ville d’Avray. Après un parcours commun d’environ 45 mn, le groupe se scinde et chacun, selon sa forme, ses objectifs et sa disponibilité du moment, choisit de poursuivre par un circuit « long », « moyen » ou « court », pour varier les plaisirs et les durées, qui vont ainsi environ de 1h à 1h45, voire plus. L’allure est raisonnable, et de courtes haltes sont ménagées pour attendre les moins rapides. Nous avons d’ailleurs l’intention de structurer et systématiser un groupe « débutants », qui ira à son petit rythme, pour ceux qui ne pourraient pas suivre le groupe principal (environ 11-12 km/h en vitesse de croisière pour ce dernier).
Pour les débutants et pratiquants modérés, c’est un excellent moyen de se motiver pour courir chaque semaine, en toute convivialité et sans recherche de performance. Pour les plus aguerris, c’est un excellent complément des entrainements individuels pratiqués en semaine, et l’occasion de retrouver les copains pour parler santé (ah, les bobos du coureur à pied !) et projets de course.
Pour illustrer cela, sachez que nous avons à la fois des coureurs qui ne font qu’un seul entraînement par semaine et aucune compétition, avec un niveau de l’ordre de 1h aux 10km, et d’autres qui s’alignent sur des trails de 80 km (voire plus) avec de forts dénivelés, et qui « tournent » aux alentours de 3h au marathon. Et tous trouvent leur intérêt et leur plaisir à courir ensemble le dimanche.
En marge de ces entrainements, il y a bien sûr les courses officielles. Chacun fait son programme annuel en fonction de ses objectifs, capacités et disponibilités. L’OEP en sélectionne plus particulièrement une dizaine, généralement en IDF, auxquelles nous essayons de participer en nombre pour renforcer les liens entre adhérents.
Financièrement c’est aussi assez simple: L’adhésion à l’année est de 25€ (40€ pour un couple); elle est de 15€ pour la « moitié » de saison à partir de septembre. Vous pouvez très bien venir courir autant de fois que vous le voulez le dimanche sans adhérer. Le fait de cotiser, outre son aspect symbolique d’adhésion à un groupe, vous permet d’être remboursé des frais d’inscription sur les courses sélectionnées par l’OEP (avec un plafond de 15€ par course). Pas de bulletin médical à fournir pour les sorties du dimanche ; par contre il est obligatoire pour les courses.
N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre blog "http://orteil.free.fr" où chacun raconte ses petits et grands exploits (ou misères).
Au plaisir de vous voir un prochain dimanche.

Michel

Abonnez vous !

(c'est gratuit!...)