mardi 2 septembre 2008

Trail du cul d'enfer

Ce dimanche, 31/08/08, nous étions 4 orteils (Isa, Patricia, Lolo et Olivier) à avoir choisi comme trail de reprise « Le cul d’enfer » à Mondeville.
21 Kilomètres 400 D+, à travers d’anciennes carrières de grès, chemins, champs et sous-bois, parcours annoncé comme sélectif dû entre autre à 4 côtes en sous bois, dont la très célèbre côte du cul d’enfer, je vous laisse deviner la nature des photos (féminine, comme masculine) nous attendant au sommet. Sachez bien sûr tous, que j’ai fermé les yeux devant de telles courbes (je parle bien sûr du profil du terrain, tout en rondeur…).
La dernière difficulté était la côte des italiens, bien moins poétique, mais beaucoup plus raide, en cas de pluie l’organisation prévoit une corde pour la gravir, même avec une corde le spectacle doit être à voir…
Ce trail nous a réservé quelques passages en sous bois agréables permettant quelques descentes endiablées, des côtes nous ramenant à la dure loi de la pesanteur et quelques passages en lisières de bois le long des champs qui pouvaient paraître un peu longs.
Nous avons représenté nos couleurs le mieux possible avec un 2h04’43’’ pour Isa, 2h06’00’’ pour Olivier, 2h09’48’’ pour Lolo et 2h11’14’’ pour Patricia.
En conclusion un trail de reprise sympa organisé par les connaisseurs de Mondeville « association trail 91 » http://alexandre.legleye.free.fr/

A dimanche de bonne heure et de bonne humeur.

Olivier

6 commentaires:

LoLo a dit…

J'ai un peu moins apprécié cette course que mes compagnons, peut-être parce que je me suis trainé. Mais longer des champs et des grillages pendant plusieurs km à la queue leuleu c'est bof. Olivier va dire que mon côté ronchon ressort.Peut-être est-ce l'effet beauté du Cantal et du sentier côtier en Bretagne ? Bref il en faut pour tout le monde.

Anonyme a dit…

Excellent résumé d'Olivier, ou l'art de raconter avec tact et humour l'histoire d'un trail autour d'un trou du cul sans fesses...Je retiendrai aussi le commentaire de Lolo évoquant sa course à la queue leuleu le long des grillages. Qu'en pense Isa et Pat, pauvres féminines égarées dans cet univers quasi carcéral ? Heureusement qu'elles avaient l'expérience des Fugitifs...
Jimmy ;o)

isa a dit…

Et bien moi, j'ai bien aimé ce trail. Les 4 cotes étaient bien dures soient en longueur, soit en pourcentage de pente.
Heureusement que ces superbes photos nous attendaient en haut de la fameuse cote ...le mieux restant de pouvoir avoir un beau gosse devant soi tout le long du circuit !
C'est en tout cas un trail sympa pour démarrer l'année magré les longueurs le long des champs.

LoLo a dit…

Malheureusement les deux plus beaux gosses étaient derrières ...

LoLo a dit…

"Derrière" n'est peut-être pas le mot le plus adapté au nom de la course !!

Oliv a dit…

Tu as raison mon Lolo, on est les Brad Pitt, les Alain Delon de la course à pied. Pas toujours très rapide, mais dans l'effort quelle classe. Allez les mecs..........

Oliv

RENSEIGNEMENTS

Amis de la course à pied, Bonjour !
Tout ce que vous voulez savoir pour venir partager notre plaisir de courir en toute liberté, au sein d’une association sportive proche de chez vous, est résumé dans les lignes suivantes :

L’Orteil en pointes n’est pas un club FFA, mais une simple association sportive. Donc pas d’entraîneur, ce qui ne nous empêche pas d’échanger entre nous pour progresser et nous inciter à en faire encore plus, ou encore mieux…
Le fonctionnement est très ouvert et informel. Nous nous retrouvons tous les dimanches à 9h30 sur le parking de la gare de Garches (extrémité « droite », près du passage à niveau). Selon l’époque, la météo et les courses à l’extérieur, nous sommes ainsi entre 5 et 25, rarement plus, rarement moins, et nous nous élançons tranquillement pour un parcours quasiment 100% boisé à travers le parc de Saint-Cloud, les haras de Jardy et la forêt de Fausses Reposes, vers Ville d’Avray. Après un parcours commun d’environ 45 mn, le groupe se scinde et chacun, selon sa forme, ses objectifs et sa disponibilité du moment, choisit de poursuivre par un circuit « long », « moyen » ou « court », pour varier les plaisirs et les durées, qui vont ainsi environ de 1h à 1h45, voire plus. L’allure est raisonnable, et de courtes haltes sont ménagées pour attendre les moins rapides. Nous avons d’ailleurs l’intention de structurer et systématiser un groupe « débutants », qui ira à son petit rythme, pour ceux qui ne pourraient pas suivre le groupe principal (environ 11-12 km/h en vitesse de croisière pour ce dernier).
Pour les débutants et pratiquants modérés, c’est un excellent moyen de se motiver pour courir chaque semaine, en toute convivialité et sans recherche de performance. Pour les plus aguerris, c’est un excellent complément des entrainements individuels pratiqués en semaine, et l’occasion de retrouver les copains pour parler santé (ah, les bobos du coureur à pied !) et projets de course.
Pour illustrer cela, sachez que nous avons à la fois des coureurs qui ne font qu’un seul entraînement par semaine et aucune compétition, avec un niveau de l’ordre de 1h aux 10km, et d’autres qui s’alignent sur des trails de 80 km (voire plus) avec de forts dénivelés, et qui « tournent » aux alentours de 3h au marathon. Et tous trouvent leur intérêt et leur plaisir à courir ensemble le dimanche.
En marge de ces entrainements, il y a bien sûr les courses officielles. Chacun fait son programme annuel en fonction de ses objectifs, capacités et disponibilités. L’OEP en sélectionne plus particulièrement une dizaine, généralement en IDF, auxquelles nous essayons de participer en nombre pour renforcer les liens entre adhérents.
Financièrement c’est aussi assez simple: L’adhésion à l’année est de 25€ (40€ pour un couple); elle est de 15€ pour la « moitié » de saison à partir de septembre. Vous pouvez très bien venir courir autant de fois que vous le voulez le dimanche sans adhérer. Le fait de cotiser, outre son aspect symbolique d’adhésion à un groupe, vous permet d’être remboursé des frais d’inscription sur les courses sélectionnées par l’OEP (avec un plafond de 15€ par course). Pas de bulletin médical à fournir pour les sorties du dimanche ; par contre il est obligatoire pour les courses.
N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre blog "http://orteil.free.fr" où chacun raconte ses petits et grands exploits (ou misères).
Au plaisir de vous voir un prochain dimanche.

Michel

Abonnez vous !

(c'est gratuit!...)